Chiffrement RSA et ordinateurs quantiques.

Voici le sujet qui m’a orienté sur ce thème de veille technologique il y’a maintenant un an et c’est donc tout naturellement le premier article que j’écrirais.

Le chiffrement RSA est un algorithme de chiffrement asymétrique aujourd’hui présent partout sur internet pour sécuriser les informations qui circulent : transaction bancaires, authentifications, création de certificats etc etc il est à la base d’un grand nombre de protocoles de communications sécurisés (SSL/SSH entre autre).

La sureté de ce protocole à l’origine de son utilisation massive repose sur le fait qu’il est très difficile mathématiquement parlant pour un ordinateur de décomposer un très grand nombre en facteur premier et c’est ici qu’intervient l’ordinateur quantique.

En effet si il y’a bien une chose qu’un ordinateur quantique sait faire bien mieux qu’un ordinateur classique c’est factoriser des nombres, et donc la possibilité de casser rapidement les clefs privés à partir des clefs publiques. Jusqu’à présent ceux-ci ne représentaient pas une grande menace mais depuis quelque temps grâces aux financements conséquents que placent de nombreux pays dans cette technologie leur développement s’accélère! Quand bien même leur utilisation serait réservé dans un premier temps à quelques états et aux centres de recherches avec lesquels ils travaillent cela aurait déjà de quoi inquiéter quand l’ont connait les politiques intrusives de certaines organisations officielles.

Bon la disparition du protocole RSA n’est pas encore d’actualité étant donné la faible puissance des ordinateurs quantiques en marche aujourd’hui, mais ses jours sont quand même comptés dans les années à venir et c’est ce pourquoi il est important que la communauté informatique trouve une alternative capable de résister aux attaques frontales de ces nouvelles machines.

 

Autour de ce sujet :

Nathan Hamlin et William Webb, deux noms à retenir : ces informaticiens travaillent aujourd’hui sur un code chiffrement qui pourrait être capable de résister aux ordinateurs quantique, ce code n’est pas encore validé mais représente un premier pas très encourageant.

Science étonnante : Le RSA plus en détail.

01net :L’ordinateur quantique d’IBM accessible par navigateur

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s