Déploiement d’image sous WDS.

L’une de mes principales missions au sein de l’Accoord était de mettre à niveau le système d’exploitation du parc informatique.

 

Pour cela nous utilisions le Windows Deployment Services (WDS pour le reste de cette page ) alors installé en réseau local sur un serveur W2008 par soucis de ne pas encombrer le réseau de l’organisation.

Cela impliquant d’avoir les ordinateurs voulus « sous la main » pour opérer, leurs remise à niveau se fait lors de leur passage par le stock informatique.

 

La première étape consistant à faire une image « propre » du système voulu, installation des drivers/logiciels en offline, activation/désactivation des fonctionnalités windows voulues, mise à jours windows à faire avant de désactiver le service, création du profil par défaut etc etc

Une fois notre image faite nous pouvons lancer le sysprep et redémarrer la machine.

Qu’est ce que le sysprep ? Pour paraphraser la documentation Windows c’est l’outil permettant de préparer le système windows à une capture de l’image par le serveur. Sans ça vous ne trouverez pas le volume voulu lors du lancement de la duplication.

Lors du démarrage nous bootons donc sur le réseau afin d’accéder aux fonctionnalités du serveur et nous avons donc plusieurs propositions, ici c’est la capture d’un Windows en 64bits qui nous intéressait, celle ci se fera toute seule, sera stocké sur un disque dur externe avant que nous la rapatrions sur le serveur.

 

Après avoir importé l’image sur le serveur l’on peut commencer le déploiement d’image, celui ci est très simple : l’on fait booter sur le réseau la machine choisie, le menu du serveur s’affiche, on choisit de déployer une image, on choisit celle ci parmi toutes celles en stock sur le serveur et il n’y a plus qu’à attendre.

Attention toutefois en cas de déploiements multiples des collisions peuvent survenir et corrompre l’opération, il faut pour cela aller créer un profil associé à notre image dans le dossier explicitement intitulé « transmission par multidiffusion » pour que le serveur déploie automatiquement cette image en multicast.

 

A noter que pour un déploiement simple permettant d’avoir des stations directement opérationnelles celles ci doivent être tous du même modèle que celle ayant servie à créer l’image sinon les drivers installés ne seront pas compatibles et il vous faudra les installer manuellement. Pour ré-utiliser votre image sous d’autres configurations matérielles il vous faudra l’adapter avec l’outil MDT, ce que nous verrons dans un autre article.